L’ionophorèse

Un traitement de seconde intention

Traitement par ionophorèseDans les cas sévères de transpiration des mains ou de transpiration des pieds, où l’usage d’un détranspirant s’avère insuffisant, le médecin pourra proposer en seconde intention un traitement par ionophorèse.

L’ionophorèse consiste à utiliser un courant électrique pour diminuer la sécrétion de sueur. Les mains ou les pieds sont immergés dans deux bacs d’eau, dans lesquels est placée une électrode reliée à un appareil qui génère un courant de 20 milliampères.

Le courant électrique agit sur les glandes sudoripares des zones à traiter. Les séances durent 10 à 30 minutes, et doivent être renouvelées fréquemment, plusieurs fois par semaine.
L’ionophorèse peut être effectuée chez un dermatologue équipé, ou à domicile.

Sont contre-indiquées : les personnes portant un stimulateur cardiaque (pacemaker) ou autre appareillage électrique, et les femmes enceintes.