La transpiration excessive mène la vie dure aux adolescents


Publié le 29 juillet 2015

D’après une étude menée par l’Institut MyResearch mandaté par Riemann, 97% des adolescents éprouveraient un embarras dans des situations d’excès de transpiration.

La variété des mesures prises (déodorants, parfums, vêtements, impact sur les activités… ) sont autant de preuves du malaise des adolescents.
En effet, 16% d’entre eux évitent les activités physiques et 13% se douchent plusieurs fois par jour.
60% utilisent un produit pour prévenir la transpiration ou les odeurs. A l’adolescence, l’odeur corporelle s’intensifie malgré l’utilisation fréquente de déodorants.

Cela crée une source de stress supplémentaire, qui peut elle-même générer un excès de transpiration.
Dans ces situations, les déodorants et les anti-transpirants classiques ne suffisent pas. Il est alors recommandé d’utiliser un détranspirant.

Les détranspirants Etiaxil ont prouvé leur efficacité  contre la transpiration excessive : leur formulation unique permet de mettre au repos les glandes responsables de la transpiration.
Résultat : on peut reprendre ses activités quotidiennes sans avoir « le stress de l’auréole » ! Ils agissent très rapidement : En début de traitement, appliquez votre détranspirant Etiaxil tous les soirs.

Lorsque le niveau de confort souhaité est atteint (normalement en 2 à 3 jours), appliquez le 2 à 3 fois par semaine.

Toutes les actualités