La transpiration de régulation thermique

Qu’est-ce que la régulation de régulation thermique ?

Après un effort, la transpiration aide à évacuer la chaleur du corpsLa transpiration de régulation thermique intervient lorsque le corps risque la surchauffe (par exemple pour cause de fièvre ou d’effort), ou dans des moments de repos pour maintenir l’équilibre thermique avec le milieu ambiant (par exemple en cas de forte chaleur).

La production de sueur permet d’humidifier et de rafraîchir la surface de la peau, ce qui facilite l’abaissement de la température corporelle.

Le déclenchement de la transpiration de régulation thermique demande un certain temps de latence.
Environ 50% de la sudation thermique est assurée par le tronc et 25% par les jambes.

 

Le saviez-vous ?

    • Le phénomène inverse, en cas de baisse thermique, se caractérise par des frissons ou la chair de poule. Les poils maintiennent une fine couche d’air plus chaud près de la peau, et les frissons font travailler les muscles qui dégagent donc de la chaleur, pour faire remonter la température du corps.
    • L’influence de la température sur le déclenchement de la transpiration a été démontrée en particulier par une expérience du physiologiste belge Frédéricq. Enfermé nu dans une enceinte à 15°C, et respirant de l’air réchauffé via un tube, il a constaté que son corps se couvrait de sueur. Ainsi s’explique l’accroissement de la sécrétion sudorale au cours d’un travail musculaire qui augmente la production de la chaleur interne.